Rédacteur Professionnel, un métier

Le rédacteur professionnel est un expert en matière de production de communications écrites. Il possède des capacités de documentation, d’analyse et de synthèse qui lui permettent de cibler, de traiter et de hiérarchiser l’information en fonction du mandat de rédaction qui lui a été confié. Outre son habileté à manier l’information, il dispose d’un arsenal complet de techniques, outils et procédés d’énonciation adaptables à un large éventail de situations d’écriture.

Ses cinq compétences

1. Planification & architecture de l’information

Le rédacteur professionnel est avant tout un expert de l’information. D’une part, il est apte à chercher, analyser et synthétiser l’information et la transformer en fonction des documents divers qu’il doit produire. D’autre part, il sélectionne et structure le contenu de ses documents afin de les rendre cohérents et intelligibles pour le lecteur.

2. Maîtrise de la langue française & du processus d’écriture

Le rédacteur professionnel possède une connaissance approfondie de la langue française (orthographe, grammaire, syntaxe, lexique) et de ses usages au Québec, en France, ainsi que dans le reste de la francophonie. Sa maîtrise de l’intégralité du processus d’écriture le rend apte à produire des textes efficaces, c’est-à-dire cohérents, intelligibles, pertinents et lisibles. Il est également à même de réviser la qualité de la langue, le contenu et la présentation matérielle tant de ses propres textes que de ceux d’autres scripteurs.

3. Adaptation à chaque situation de communication

La connaissance et la compréhension des enjeux et contraintes de chaque situation de communication permet au rédacteur professionnel de réaliser des choix rédactionnels et communicationnels en fonction du mandat donné. Ce spécialiste des communications écrites intègre dans ses stratégies de planification un certain nombre de contraintes qui sont l’essence même de ses mandats : public cible, genre d’écrit demandé, but de la communication, délais impartis, etc. Grâce à cette capacité d’adaptation, le rédacteur professionnel propose une gamme étendue d’écrits déclinables sur différents supports et construits en réponse à des situations de communications spécifiques.

4. Maîtrise des technologies de la communication

Le rédacteur professionnel connaît bien les nouvelles technologies de la communication. Rompu à l’hypertexte ainsi qu’à l’architecture de l’information, il est à même de produire des textes pertinents sur le Web 2.0 : sites Web, CMS, blogues, médias sociaux, infolettres, forums, intranets, etc. En outre, il peut assurer le référencement naturel d’un site Web et, par conséquent, optimiser la visibilité de ce dernier sur les moteurs de recherche (via les hyperliens, les mots-clés, la pertinence du contenu, etc.).

5. Créativité, rigueur, curiosité et polyvalence

Exercer la profession de rédacteur professionnel nécessite créativité, rigueur, curiosité, et polyvalence. Ces qualités confèrent en effet au rédacteur professionnel la capacité à travailler seul, en équipe, sur des temps longs, dans des délais courts, ainsi que de s’adapter à chaque mandat qui lui est confié.

Le rédacteur professionnel : ses domaines d’activité

Parmi les postes que le rédacteur professionnel est susceptible d’occuper, on compte :

  • Agent, conseiller ou technicien en communication ;
  • Chargé d’édition ;
  • Correcteur d’épreuves ;
  • Rédacteur Web ;
  • Réviseur ;
  • Vulgarisateur scientifique.

Dans l’exercice de ses fonctions, le rédacteur professionnel est amené à produire des documents tels que :

  • Article ;
  • Brochure ;
  • Cahier des charges, devis ;
  • Circulaire ;
  • Communiqué de presse, dossier de presse ;
  • Compte-rendu, procès-verbal ;
  • Critique ;
  • Curriculum Vitae ;
  • Discours, allocution ;
  • Lettre, courriel et infolettre ;
  • Plan de communication ;
  • Rapport et rapport annuel ;
  • Résumé ;
  • Site Web et intranet ;
  • Synthèse.